Marion Chambinaud & Marjolaine Turpin

mauvais temps

du 16 février
au 02 juin 2024

Dans l’exposition qu’elles proposent au Creux de l’Enfer, les artistes clermontoises Marion Chambinaud et Marjolaine Turpin portent une attention particulière au temps, en faisant tout aussi bien référence à la durée des évènements, qu’à la météorologie de l’instant présent, son atmosphère et ses perturbations. Intéressées toutes deux par les arts du feu, leurs approches sont complémentaires : si la pratique de la céramique de Marion Chambinaud s’intéresse aux transformations de la matière au cours de la cuisson, celle de Marjolaine Turpin s’attache plutôt à isoler des écosystèmes pour révéler l’équilibre de leurs relations. L’exposition réunit des pièces personnelles ou réalisées en duo. C’est autour du verre, dans le cadre d’une collaboration initiée en 2021 en résidence de création dans les Ateliers du Faire de la Fondation Martell, qu’elles expérimentent ensemble diverses cuissons, en s’intéressant à la porosité et aux échanges entre espaces de cuisson et de combustion, matière brûlée et empreintes laissées par le feu.

A partir du 15 mai, des pièces réalisées en co-création avec des élèves d’écoles élémentaires de l’Académie de Clermont-Ferrand dans le cadre d’un projet PACTE de l’Éducation Nationale intégreront l’exposition, pour la quatrième édition de La petite fabrique, mise en valeur des projets d’éducation artistique et culturelle au Creux de l’Enfer.

 

Lien vers les sites des artistes :

https://www.marionchambinaud.com/

http://www.marjolaineturpin.fr/

Teaser des expositions

lire le média

mauvais temps et Forces contraires

Certaines pièces de l’exposition mauvais temps ont été produites au cours d’une résidence aux Ateliers du Faire avec Laetitia Andrighetto et Jean-Charles Miot au sein de la Fondation d’entreprise Martell, Cognac. Les artistes souhaitent remercier Eugénie Faurie et Léna Morvant pour leur aide au cours du montage de leur exposition.
A partir du 15 mai, des pièces réalisées en co-création avec des élèves d’écoles élémentaires de l’Académie de Clermont-Ferrand seront intégrées à l’exposition, dans le cadre d’un projet PACTE de l’Éducation Nationale.